ActualitésSanté des seniorsMaladie de la goutte : quels aliments sont à éviter ?

8/19/2021

Maladie de la goutte : quels aliments sont à éviter ?

La maladie de la goutte est une maladie que l’on retrouve très souvent chez les séniors. Elle se caractérise par la formation de cristaux dans les articulations due à un taux d'acide urique sanguin trop élevé. On note l'apparition de douleurs au niveau d'une ou de plusieurs articulations. Il est possible de prévenir cette maladie chez les personnes âgées à travers une alimentation spécifique.

Comment adapter son alimentation avec cette pathologie ?

L’alimentation va avoir un impact important pour éviter ou limiter l’apparition des crises de goutte et ainsi soulager la vie quotidienne de la personne âgée. Il va falloir privilégier certains types d’aliments et en limiter d’autres.

Tout d’abord, cette augmentation du taux d’acide urique est en lien étroit avec la consommation d’aliments dits « purinogènes ». Il s’agit de denrées riches en purines, molécules favorisant la formation d’acide urique. Il faut donc limiter leur consommation régulière. Ces molécules de purines se trouvent dans certaines catégories d’aliments :

Les boissons Il faut tout d’abord supprimer l’alcool de votre alimentation. Les seules boissons autorisées sont l’eau, le café, le thé et les tisanes, bénéfiques pour la santé des séniors.

Les viandes

À limiter : abats, gibiers, viandes sèches et charcuteries.

À privilégier : poulet, dinde, œufs, jambon blanc.

Les poissons

À limiter : hareng, anchois, œufs de poissons, poissons en conserve, la majorité des crustacés.

À privilégier : tous les poissons blancs, frais si possible.

Les légumes

À limiter : choux fleurs, asperges, champignons, épinards.

À privilégier : tous les autres légumes.

Les produits laitiers

À limiter : fromage, crème, lait entier.

À privilégier : yaourt, fromage blanc, petits suisses, lait demi-écrémé, spécialité fromagère.

De plus, le fait d’aller souvent uriner dans la journée limite la formation de ces cristaux. Il est donc recommandé de s’hydrater de façon importante quotidiennement, avec un minimum de 2 litres d’eau par jour, soit environ 10 verres d’eau par jour.

Enfin, la maladie de la goutte se manifeste plus souvent chez des séniors en surpoids ou en obésité par rapport à des personnes de corpulence souhaitable. Ainsi, si vous avez cette pathologie, il faut éviter une prise de poids importante (en cas de surpoids) et/ou perdre du poids (en cas d’obésité). Pour adapter votre alimentation sans avoir de carences tout en perdant du poids, il est conseillé d’aller consulter une diététicienne.

Aurélien

Votre diététicien Saveurs & Vie