15/10/2019

Enrichir ses plats en énergie ou proétines quand on est sénior

Alimentation séniors : lutter contre la dénutrition
Alimentation séniors : lutter contre la dénutrition

Ce n’est pas un secret, en vieillissant l’appétit a tendance à diminuer. Pour éviter et prévenir la dénutrition, les diététiciennes conseillent alors d’enrichir votre alimentation.

Deux solutions peuvent convenir : l’enrichissement en énergie (lipides ou glucides) et/ou l’enrichissement en protéines.

 

Enrichir ses plats en énergie quand on est sénior

D’une part, il y a l’enrichissement en lipides : nous visons ici à majorer la quantité de matières grasses dans les préparations afin d’augmenter la valeur calorique de celles-ci et favoriser une prise de poids.

On utilise le plus souvent :

  • La crème fraiche : dans un potage, des pâtes, une quiche…
  • Le beurre : en petite quantité, non cuit, dans une purée, des pâtes…
  • De l’huile (olive, colza, tournesol, sésame…) : dans votre entrée, pour la cuisson de vos viandes (plutôt qu’à la vapeur par exemple) …

 

D’autre part, l’enrichissement en glucides : une altération des sens et particulièrement le goût s’accentue avec l’âge, ou après une chimiothérapie par exemple. Mais les papilles ont toujours un « détecteur » pour le sucre : ce sont les aliments plaisir. Alors faites-vous plaisir avec :

  • La confiture, le miel ou encore le sirop d’érable : à manger avec un laitage (yaourt ou fromage blanc) ou sur du pain, brioche, biscotte

Découvrez notre article sur les bienfaits du miel quand on est sénior

  • La pâtisserie : dont on se prive parfois lorsque l’on est diabétique, une fois de temps à autre
  • Le chocolat : un carré seul ou à faire une fondue avec des fruits

 

L’enrichissement en énergie est conseillé pour des personnes ayant besoin de reprendre du poids. S’il est question de dénutrition, il est nécessaire de coupler avec l’enrichissement en protéines.

 

Enrichir ses plats en protéines quand on est sénior 

On parle d’enrichissement protidique pour une personne âgée révélant une dénutrition faible ou avancée. Voici quelques conseils très faciles à mettre en place :

  • Ajouter du fromage (emmental râpé, mozzarella, cantal, camembert, fromage frais…) dans votre potage, vos pâtes, sur une tartine de pain
  • Mettre dans votre salade de l’œuf, des sardines (ou maquereaux), du thon ou encore du jambon
  • Utiliser de la poudre de protéines (88g de protéines/100g), apport important avec très peu en quantité : il est possible de l’incorporer à toutes vos recettes comme dans un potage, un gâteau, une brioche, une quiche…

Saveurs et Vie propose des repas hyper-protéines pour les séniors en dénutrition. Contactez nos diététiciennes

Votre diététicienne Saveurs et Vie, Joanna Joaquin

J'appelle Saveurs et Vie

01 41 733 733

 
1 Début 2 Terminé

Saveurs et Vie me rappelle

Je contacte Saveurs et Vie par e-mail

Nous écrire par email