06/02/2019

Alimentation des séniors : l'appétit diminue-t-il avec l'âge ?

alimentation-senior

Oui, le vieillissement s’accompagne de modifications physiologiques qui entrainent une baisse de l’appétit et qui se traduisent par une population qui maigrit avec l’âge. Sachez cependant que ces changements ne sont pas une fatalité et qu’il existe des solutions.

Vieillissement et alimentation

La baisse de l’appétit chez le sujet âgé est bien référencée sur le plan scientifique, cependant les mécanismes à l’œuvre sont encore partiellement incompris. Son origine résiderait dans le vieillissement du tube digestif et dans l’augmentation du taux d’hormones anorexigènes, telles que la leptine (hormone de la satiété). De plus, les scientifiques ont remarqué que le sujet « jeune » était spontanément capable de manger plus après une période de restriction, mais que ce phénomène, appelé hyperphagie compensatrice, n’était pas présent chez le sujet âgé. Ces derniers ont donc beaucoup plus de difficultés à maintenir un poids stable.

On observe également une altération du goût dès 50 ans, ainsi qu’une baisse de l’odorat. Les saveurs les plus touchées sont l’amer et le salé, alors que l’acide et le sucré sont mieux préservés. Le plaisir éprouvé au moment des repas s’en trouve diminué et l’appétit réduit. Finalement, cette baisse de la sensation de faim entraine une réduction des apports alimentaires et rend les séniors à risque de dénutrition. Il est donc important de rester vigilant quant à la quantité et à la quantité de son alimentation en vieillissant, voire de faire appel à un service de portage de repas pour les plus touchés.

Les besoins nutritionnels des personnes âgées

Cette mauvaise régulation de l’appétit empêche les seniors d’adapter leur alimentation à leurs besoins et à maintenir un poids stable, surtout après des évènements stressants physiquement et psychologiquement, telle une hospitalisation. Contrairement à une croyance largement rependue, il est faux de croire que l’alimentation du sujet âgé doit être pauvre en énergie en raison d’une faible activité physique ! En réalité, ses besoins restent comparables à ceux d’une personne plus jeune. En effet, même après 70 ans, il faut continuer à consommer suffisamment d’énergie et de protéines pour maintenir sa masse musculaire. Un déficit entrainerait un amaigrissement qui serait très difficile à corriger par la suite et le meilleur traitement de la dénutrition reste encore la prévention.

En conclusion, si vous prenez de l’âge, interrogez-vous sur l’évolution de vos habitudes alimentaires puis surveillez votre poids. Toute perte inexpliquée doit vous amener à consulter un médecin.

Alimentation équilibrée pour les seniors

Les modifications physiologiques liées à l’âge ne sont pas une fatalité. D’une part, chaque personne est touchée différemment et, d’autre part, il est possible de se maintenir en bonne santé malgré une baisse de l’appétit. Vous pouvez augmenter la proportion en énergie et en protéines de vos repas sans en augmenter le volume, il suffit de les enrichir. En effet, en prenant de l’âge, nous préférons faire des repas légers pour satisfaire notre petit appétit. En ajoutant un jaune d’œuf, de la poudre de lait ou du fromage râpé dans les préparations, telles que les soupes, les purées ou les desserts, vous pourrez facilement augmenter vos apports. N’oubliez pas que la dimension plaisir est essentielle et ne culpabilisez pas à faire des écarts. Les produits sucrés sont en général bien appréciés des personnes âgées et ils ont toute leur place dans votre alimentation. Aussi, l’altération des fonctions gustatives doit vous amener à assaisonner vos plats en conséquence pour en augmenter le goût, via du sel ou des épices.

Enfin gardez en mémoire que les règles de base en matière d’équilibre alimentaire s’appliquent à tous. Faites toujours vos 3 repas par jour et mangez varié ! Pour les petits estomacs, n’hésitez pas à fractionner votre alimentation en prenant des collations dans la journée.

Plus d’information sur nos repas adaptés aux besoins des seniors sur notre site internet.

Votre diététicien, Ludovic Potron

J'appelle Saveurs et Vie

01 41 733 733

Saveurs et Vie me rappelle

Je contacte Saveurs et Vie par e-mail

Nous écrire par email