21/01/2019

3 règles pour entretenir sa mémoire

entretenir-sa-mémoire

Nous connaissons tous une personne qui cherche ses mots pour terminer une phrase ou qui s’emmêle les pinceaux dans le prénom de ses petits-enfants. Néanmoins, pas de panique ! Voici les trois règles les plus importantes pour entretenir votre mémoire avec l’âge.

Qu’elle soit à court ou à long terme, la mémoire est un système complexe qui a pour rôle de retenir et de restituer l’information. Au fil du temps, le vieillissement cérébral s’accompagne naturellement d’un déclin des fonctions cognitives, sous des formes propres à chacun. Il est donc tout à fait normal d’avoir des trous de mémoire. Cependant, sachez que le cerveau est un organe fortement adaptable, qui dépend de notre mode de vie, de notre environnement et de notre santé. En jouant sur ces éléments, il devient possible de moduler les effets de l’âge et même de prévenir l’apparition de symptômes liés à la maladie d’Alzheimer.

1.Stimuler son cerveau

Rassurez-vous, nul besoin de jouer aux échecs tous les après-midis pour stimuler son cerveau. Les chercheurs s’accordent à dire que l’important pour entretenir sa mémoire est de réaliser des activités quotidiennes qui soient variées, stimulantes et ludiques.

La couture, le bricolage, la lecture, la danse ou encore la navigation sur internet sont autant d’activités qui sollicitent différentes parties de notre cerveau, d’où l’intérêt de les varier et de ne pas s’en contenter d’une seule. Bien sûr, pour obtenir des résultats, ces activités doivent être stimulantes et vous demander un engagement actif. Comme on dit, il faut se « creuser les méninges ». L’idéal est donc de miser sur celles qui vous font plaisir afin d’en tirer un bénéfice dans la durée.

Pour stimuler son cerveau, rien de mieux également que les interactions sociales. Jouer au bridge avec la voisine, diner au restaurant entre amis ou discuter avec la boulangère contribuent à notre bien être mental, affectif et cognitif. En effet, les personnes actives intellectuellement et socialement ont non seulement une meilleure vitalité cérébrale, mais aussi moins de risques de développer des démences.

2. Pratiquer une activité physique

Les bienfaits de l’activité physique ne manqueront pas de nous étonner et il n’y a pas d’âge pour s’y mettre ! Il a été prouvé que sa pratique participe à la bonne oxygénation du cerveau. Elle améliore ainsi la mémoire des personnes, qu’elles soient jeunes, âgées ou atteintes d’Alzheimer.

Sélectionnez des activités qui vous conviennent et qui soient adaptées à vos capacités. Pour obtenir des résultats, privilégiez celles qui demandent du souffle, à raison de 30 minutes par jour, 3 fois par semaine. Marche, gym, natation, vélo… Vous avez l’embarras du choix.

Certes, se dépenser est essentiel, mais se reposer l’est tout autant. Le sommeil permet en effet de consolider les apprentissages de la journée. De plus, s’il est perturbé, vous aurez plus de difficultés à vous concentrer et donc moins de mémoire.

3. Adopter une alimentation équilibrée.

Comme tout organe, le cerveau a besoin des bons nutriments pour bien fonctionner. Une alimentation variée et équilibrée, riche en antioxydants et en oméga 3, s’avère positive. A contrario, un excès de graisses et de cholestérol aura un effet négatif et augmentera même le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Il est donc essentiel d'adopter une alimentation équilibrée, quitte à avoir recours à un service de livraison de repas à domicile.

Le régime méditerranéen est le seul à avoir fait ses preuves en termes de santé cérébrale. Il repose sur une alimentation riche en végétaux (fruits, légumes, céréales, légumes secs, noix...), en produits de la mer (poissons, crustacés…) et en graisses insaturées (huile d’olive, huile de noix…), alors que la viande rouge, les produits laitiers et l’alcool sont diminués.

Dans tous les cas, il faut jouer sur l’équilibre et la variété afin d’éviter toute carence et tous risque de dénutrition qui seraient fatals à votre état de santé global. Une sous-alimentation est dangereuse à tout âge et particulièrement chez les séniors, avec un retentissement qui dépasse la simple question cognitive.

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos formules de repas livrés à domicile.

Votre diététicien, Ludovic Potron

J'appelle Saveurs et Vie

01 41 733 733

 
1 Début 2 Terminé

Saveurs et Vie me rappelle

Je contacte Saveurs et Vie par e-mail

Nous écrire par email